Les BD sont réparties selon différents thèmes à partir du menu.
En attendant ...

... voici la dernière :

Déséquilibré

Il ne viendrait à l'idée de personne (a priori) de nier l'horreur de l'idéologie nazie pour ne considerer que des esprits dérangés. 
Ce, pour 2 critères clairement identifiés: les exemples d'exactions au nom du nazisme sont bien trop nombreux et ne se retrouvent nul part ailleurs (ou pratiquement pas) à cette époque. 

Pourtant ces 2 critères, qui se répètent aujourd'hui avec le terrorisme islamique, ne sont pas jugés suffisants par certains pour condamner l'idéologie islamique. 

Allons dans leur sens alors : considérons d'abord ces fameux esprits dérangés. 
C'est un fait après tout: on peut bien effectivement émettre l'hypothèse que tous les nazis de l'époque étaient avant tout, déséquilibrés, et qu'ils n'attendaient qu'une idéologie prétexte pour exprimer et exacerber leur folie. 

Mais au vu des 2 premiers critères, qui restent toujours valables, on devrait au moins en tirer la conclusion que le nazisme - ou islam - représente un très bon catalyseur pour les ... "déséquilibrés".